Australie : le ministre des Finances Scott Morrison devient Premier ministre

Le ministre australien des Finances Scott Morrison a été choisi, vendredi, pour diriger le gouvernement au terme d’un vote interne du Parti libéral. Il succède à Malcolm Turnbull au terme d’un “putsch” interne à leur parti.

Le “putsch” lancé par des élus conservateurs contre le Premier ministre australien issu de leur rang, Malcolm Turnbull, s’est soldé, vendredi 24 août, par l’élection du ministre des Finances, Scott Morrison, à la tête du gouvernement.

Le choix de cet allié de Malcolm Turnbull apparaît comme un cinglant revers pour l’ex-ministre de l’Intérieur Peter Dutton, qui avait mené la fronde contre le Premier ministre. Scott Morrison

Lors d’un vote interne au Parti libéral, principale formation de la coalition conservatrice au pouvoir, Scott Morrison a recueilli 45 voix contre 40 pour Peter Dutton.

 Majorité parlementaire à un siège près

Le Premier ministre sortant, Malcolm Turnbull, avait choisi de ne pas se présenter au vote. Il avait convoqué la réunion du Parti libéral, vendredi, après avoir perdu le soutien majoritaire de ses membres et reçu une lettre signée par la majorité des membres demandant un changement de dirigeant.

Malcolm Turnbull a déclaré avant le scrutin que s’il perdait le poste de Premier ministre, il démissionnerait du Parlement, ce qui entraînerait des élections législatives partielles pour son siège à Sydney. Un risque pour le gouvernement qui ne dispose que d’une majorité d’un siège.

Arrivé lui-même au pouvoir lors d’un putsch interne au parti en septembre 2015, cet ancien banquier commercial, plutôt progressiste sur les questions sociales, n’est pas parvenu à plaire aux électeurs conservateurs et n’a remporté les élections législatives de 2016 qu’à une très courte majorité.

Avec AFP, Reuters

 

Hits: 8

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*