Coronavirus : Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale testé positif

Jamais un membre aussi éminent de l’administration Trump n’avait été infecté par le SARS-CoV-2. La Maison-Blanche a annoncé ce lundi que le conseiller à la sécurité nationale Robert O’Brien a été testé positif pour le Covid-19, tout en se montrant rassurante sur son état de santé.

Robert O’Brien, qui a effectué mi-juillet un voyage à Paris où il a rencontré ses homologues français, allemand, italien et britannique, présente des « symptômes légers », a précisé l’exécutif américain dans un communiqué.

Une visite familiale la semaine dernière

Il s’est isolé et travaille « depuis un lieu sécurisé », hors de la Maison-Blanche, et « il n’y a pas de risque d’exposition du président ou du vice-président », a ajouté l’exécutif américain, assurant que le Conseil de sécurité nationale continuait à fonctionner normalement.

Selon une source à la Maison-Blanche citée par Politico, O’Brien a rendu visite à sa famille la semaine dernière et les membres du Conseil ayant interagi avec lui sont actuellement soumis à des tests.

En mai, Katie Miller, porte-parole du vice-président Mike Pence et épouse de Stephen Miller, proche conseiller de Donald Trump, avait été testée positive. Elle a depuis repris le travail. Début juillet, c’est Kimberly Guilfoyle, ancienne présentatrice de la chaîne Fox News et petite amie de Donald Trump Jr, qui avait également été infectée.

Nommé il y a un an en remplacement de John Bolton, O’Brien, 54 ans, faisait partie, avec son adjoint au Conseil de sécurité nationale Matt Pottinger, des premiers membres de l’administration Trump à être favorables à des mesures drastiques pour combattre la pandémie.

Hits: 42

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*