De violents combats éclatent dans l’État de Galmudug en Somali

Vendredi 28 février 2020 – Au moins plusieurs soldats de l’armée somalienne ont été tués et beaucoup d’autres ont été blessés lorsque de violents combats ont éclaté entre le président de l’État de Galmudug, soutenu par Mogadiscio, M. Qorqor, et un groupe religieux paramilitaire, connu sous le nom d’Ahlusuna Wajama, dans la ville de Dhusamareb, la capitale administrative de l’État.

Parmi les personnes tuées au cours des combats se trouve le commandant des gardes présidentielles de l’État de Galmudug et d’autres officiers.  Les combats font toujours rage et les deux parties ont échangé des armes lourdes, selon les habitants.

Le puissant groupe religieux a échangé de l’artillerie, du mortier et des grenades propulsées par des roquettes avec les troupes du président de l’État soutenu par le gouvernement somalien. Le groupe avait précédemment accusé le gouvernement somalien de semer la discorde dans la région.

Hits: 16

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*