Alshabaab tue 30 personnes à Nairobi, la capitale kényane

Nairobi, 15 janvier 2019 (hornnews24) – Au moins 30 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées lorsque des combattants islamistes somaliens ont attaqué mardi un hôtel de luxe à Nairobi, la capitale kényane.

Deux explosions et des coups de feu ont été entendus mardi après-midi dans un complexe hôtelier et dans la capitale kényane. Le commandant de la police de Nairobi, Philip Ndolo, a déclaré qu’ils avaient bouclé la zone.

Des flammes et des panaches de fumée noire jaillissaient dans le ciel depuis le parking du complexe où plusieurs véhicules étaient en feu, avec des dizaines de personnes fuyant le complexe, certaines d’entre elles étant blessées.

Le groupe armé somalien al-Shabab a revendiqué la responsabilité de l’attaque, affirmant que le groupe avait tué 30 personnes et en avait blessé beaucoup d’autres. “Nous menons actuellement une opération à Nairobi.” Le porte-parole des opérations militaires du groupe a déclaré à Al Jazeera.

L’attaque a rappelé aux Kenyans une attaque sanglante du groupe en 2013 lorsque ses combattants ont pris d’assaut le centre commercial Westgate, faisant au moins 67 morts.

Les combattants islamistes Alshabaab ont attaqué le Kenya depuis l’envoi de son armée en Somalie en octobre 2011 pour combattre le groupe lié à Al-Qaïda.

Vues : 2

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*