Des soldats ougandais et somaliens commettent des meurtres et des viols de masse

Qoryoley, 12 août 2018  – Des soldats ougandais et des soldats somaliens auraient tué plusieurs personnes et commis des violences sexuelles et des viols collectifs contre des Somaliennes mardi dans le village de Gaywarow, dans la région de Lower Shabelleh, au sud de la Somalie.

Selon la population locale, 4 soldats ougandais ont violé une femme enceinte en lui infligeant des blessures corporelles. Les forces étrangères et les soldats somaliens auraient également tué plusieurs personnes dans le village.

Selon des informations non confirmées, les soldats ougandais ont également violé une vieille femme alitée et une fillette de neuf ans qui s’occupait de son ancienne grand-mère.

Un résident a déclaré que certaines des femmes violées étaient dans une situation critique. Les rapports indiquent également que les troupes ougandaises et somaliennes ont pillé des magasins et des maisons.

L’un des chefs de la communauté du village qui a requis l’anonymat a déclaré aux journalistes que des victimes de viol seraient emmenées dans des hôpitaux de Mogadiscio pour subir des tests médicaux et s’assurer qu’elles n’étaient pas infectées par le VIH pendant le viol.

(guriceel.net)

Hits: 5

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*