Kenya: Alshabaab tue 8 policiers kenyans et deux employés du gouvernement

Au Kenya, la police affirme que des combattants d’al-Shabaab ont arrêté un bus dans le nord, près de la Somalie, et tué au moins 10 passagers, tous non-musulmans, dont 8 officiers de police.

Selon un rapport de police publié vendredi par l’Associated Press, un nombre indéterminé de combattants Alchabaab liés à Al-Qaida ont arrêté l’autobus et ciblé des non locaux. D’après les rapports préliminaires, la majorité des personnes tuées étaient des policiers qui retournaient dans leurs commissariats d’Elwak et de Mandera.

Al-Shabab, basé en Somalie, a revendiqué la responsabilité. Le groupe lié à Al-Qaida a juré des représailles au Kenya pour avoir envoyé des troupes en Somalie pour le combattre.

Dans l’une des pires attaques au Kenya, al-Shabab en 2014 a détourné un bus traversant le comté de Mandera et tué 28 non-musulmans à bord.

Le texte intégral d’un communiqué de presse publié par Alshabaab sur l’attaque se lit comme suit:

«Le vendredi 6 décembre 2019, des combattants de Harakat Al-Shabaab Al Mujahideen ont mené une opération dans le comté de Wajir, sur les terres musulmanes occupées de la région de NFD. L’opération, qui a eu lieu à 17 heures, a entraîné la mort de 10 croisés parmi lesquels des agents secrets de sécurité et des employés du gouvernement. Les croisés étaient en route vers Mandera depuis Nairobi pour consolider davantage la présence des croisés dans la région musulmane occupée, poursuivre leurs activités criminelles et diffuser leur sinistre programme parmi les musulmans. Cette attaque est un autre message au gouvernement kenyan que leurs concitoyens ne savoureront jamais en sécurité tant qu’il continuera à occuper des terres musulmanes, à piller ses ressources et à opprimer »End.

Hornnews24, 07 décembre 2019

Hits: 32

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*