La Belgique veut renvoyer des milliers de réfugiés en Grèce

Certains réfugiés en Belgique dépendent des organisations humanitaires pour survivre alors que le pays envisage de réduire la migration illégale.

En septembre, le gouvernement belge a annoncé de nouveaux projets visant à réduire le nombre de demandeurs d’asile, y compris la détention de familles avec enfants, tandis que de nombreux réfugiés en Belgique dépendent des organisations caritatives pour se nourrir et se loger.

Le pays adhère strictement au règlement de Dublin qui stipule que les demandeurs d’asile entrant en Europe doivent présenter leur demande dans le premier pays d’arrivée. Certains réfugiés étant arrivés via l’Italie ou la Grèce, le gouvernement belge hésite à les laisser rester.

“La semaine dernière, je suis restée trois jours sans manger. Je n’ai bu que de l’eau. Parfois, les gens me donnent quelque chose à manger. Je n’ai pas d’avenir. J’ai maintenant peur de l’avenir”, a déclaré Sulaiman Harmoosh, une réfugiée syrienne.

Environ 45 000 réfugiés sont arrivés en Belgique au cours des quatre dernières années. Des organisations caritatives accusent le gouvernement de prendre des mesures cruelles pour décourager les demandeurs d’asile.

Contrairement aux autres pays de l’UE, la Belgique envisage maintenant de renvoyer des milliers de demandeurs d’asile en Grèce. Les réfugiés rapatriés ne perdront rien car ils n’ont ni nourriture, ni boisson, ni abri en Belgique.

Hornnews24 – 30/10/2020

Vues : 15

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*