La Ligue arabe n’approuve pas la résolution condamnant l’accord EAU-Israël

La Ligue arabe a rejeté mercredi une proposition palestinienne condamnant l’accord de normalisation entre Israël et les Émirats arabes unis, a déclaré mercredi une source diplomatique palestinienne selon les agences de presse du Moyen-Orient.

 Selon la source, tant les Palestiniens que les pays arabes ont accepté d’exclure une condamnation claire de l’accord EAU-Israël, a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a déclaré que le plan de paix inclus dans l’Initiative de paix arabe de 2002, qui conditionne la normalisation avec Israël à un retrait complet aux frontières d’avant 1967, reste le plan de base convenu par les Arabes pour parvenir à une approche globale et juste de paix entre les Palestiniens et Israël.

La source diplomatique a déclaré que certains États arabes avaient cependant tenté d’ajouter des dispositions pour donner une forme de légitimité à l’accord de normalisation. Il n’a pas nommé ces pays.

«En réponse, la Palestine a présenté un projet de résolution qui condamne l’accord de normalisation entre les Émirats arabes unis et Israël», a déclaré la source. « Les pays arabes, cependant, ont voté contre le projet. »

Le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki

Plus tôt mercredi, le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki a appelé les pays arabes à rejeter l’accord de normalisation EAU-Israël.

Le 13 août, les Émirats arabes unis et Israël ont annoncé un accord négocié par les États-Unis pour normaliser les relations, y compris l’ouverture d’ambassades mutuelles. Les deux États du Moyen-Orient devraient signer l’accord officiel à la Maison Blanche le 13 septembre.

Vues : 20

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*