La présidence algérienne annonce la démission de Bouteflika d’ici le 28 avril

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika va démissionner avant l’expiration de son mandat, le 28 avril, a annoncé lundi la présidence de la République, un départ qui était la principale revendication de la rue qui réclame aussi la fin du « système » au pouvoir.

Cette déclaration de la présidence, relayée par l’agence de presse officielle APS, intervient peu après l’annonce de la formation d’un nouveau gouvernement, composé de technocrates pour l’essentiel.

Avant sa démission, qui interviendra « avant le 28 avril 2019 », le chef de l’Etat, âgé de 82 ans, prendra des « mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition », a indiqué la présidence dans un communiqué.

Ni la date de cette démission ni les « décisions importantes » qui seront prises avant n’ont cependant été précisées.

Au pouvoir depuis 20 ans, le président Bouteflika est confronté depuis le 22 février à une contestation massive et inédite, réclamant son départ et celui de son entourage et plus largement celui du « système » au pouvoir

Source: Avec AFP

Vues : 8

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*