La Somalie apporte des changements militaires pour lutter contre l’insécurité dans le pays

Mogadiscio, 31 mars 2019 – Le président somalien, Mohamed Farmajo, a proposé samedi à un groupe de quatre hauts responsables militaires de procéder à un mini-remaniement dans le cadre des mesures visant à lutter contre l’insécurité dans le pays.

Sous les changements, Abdi Mohamed Hassan, qui a été attaché militaire à l’ambassade de Somalie en Arabie saoudite, a été nommé nouveau commandant adjoint de l’armée nationale somalienne.

Hassan remplace Odawaa Yusuf Rageh, qui a été nommé nouveau commandant des forces d’infanterie.

Abdirashid Abdullahi Shireh a été nommé commandant adjoint des forces d’infanterie, tandis que l’amiral Abbas Amin Ali a été nommé nouveau commandant de la marine, en remplacement de l’amiral Hassan Nur, limogé en décembre 2018 après seulement quatre mois de mandat.

Les changements interviennent dans le contexte d’attaques croissantes dans la nation de la Corne de l’Afrique, imputées au groupe allié Al-Qaïda, Al-Shabab.

Le mini-remaniement intervient également une semaine à peine après que le président Farmajo ait reproché aux principaux commandants militaires de ne pas avoir éliminé le groupe militant dans les deux ans, comme il l’avait promis lors de son accession au pouvoir en février 2017.

Le gouvernement somalien et les forces étrangères ont déployé tous les efforts possibles pour tenter d’éliminer les menaces contre Alshabaab, mais en vain. Alshabaab devient plus fort et lance des attaques meurtrières contre les bureaux et les institutions du gouvernement, y compris le palais présidentiel somalien.

(africandailyvoice)

Vues : 11

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*