Le Kenya enquête sur la façon dont les autorités somaliennes ont obtenu illégalement des passeports kényans

Le gouvernement kenyan enquête sur la manière dont de hauts responsables du gouvernement somalien ont obtenu illégalement plusieurs passeports kényans et une carte d’identité nationale avec des dates de naissance contradictoires.

M. Ahmed Fahad Dahir, directeur adjoint de l’agence de renseignement somalienne, est l’un des responsables somaliens en possession de passeports kényans. Il possède un passeport kenyan n ° C024542 ainsi qu’une carte d’identité n ° 22847167 dont l’acquisition fait désormais l’objet d’une enquête par les organismes d’enquête.

Identité somalienne

M. Dahir, alias Fahad Yasin, affirme être né à Mandera, au Kenya, le 19 juillet 1978, malgré sa carte d’identité somalienne indiquant qu’il était né en Somalie et que le document avait été délivré le 13 juillet 2017.

Mais les détails de sa carte d’identité au Kenya montrent qu’il est né le 5 avril 1978 avec le document délivré en 2001 à Mandera, au Kenya.

Le secrétaire d’immigration, le général de division Gordon Kihalang’wa, a confirmé lundi que les investigations étaient en cours, mais a refusé de donner plus d’informations.

“Nous avons eu cette information et nous essayons d’enquêter sur les détails des documents et comment ils ont été acquis par l’individu”, a déclaré M. Kihalang’wa.

Mais plus loin, il a dit: “Je ne peux pas commenter quelque chose que je n’ai pas authentifié”.

Hits: 7

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*