Le palais présidentiel hautement gardé de la Somalie est attaqué

Mogadiscio, 22 décembre (Hornnews24) – Au moins 10 personnes, dont la garde présidentielle, ont été tuées et des dizaines d’autres ont été blessées samedi lors d’un attentat à la voiture piégée au principal point de contrôle du palais présidentiel somalien.

Les combattants islamiques somaliens ont revendiqué la responsabilité de l’attaque. Le groupe a confirmé qu’un combattant conduisant une voiture chargée d’explosifs avait percuté le poste de contrôle présidentiel, tuant soldats et officiers.

Une seconde explosion a eu lieu dans les environs du palais présidentiel, peu de temps après la première explosion. Alshabaab, lié à Alqaida, a également revendiqué la responsabilité de la deuxième explosion.

Selon les témoins oculaires, le nombre de victimes pourrait augmenter car il y a des blessés graves dans des situations critiques.

Vues : 15

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*