Le président du Parlement somalien appelle à la libération sans condition de Robow

MOGADISHU (Hornnews24) – Le président du Parlement somalien, Mohamed Mursal Abdirahman, a appelé à la libération de Mukhtar Robow et au report des élections présidentielles dans la région du Sud-Ouest.

S’exprimant lors d’une conférence de presse qu’il a tenue samedi à Mogadish, le président du parlement a lancé un appel aux autorités concernées pour que soit libéré sans condition le leader adjoint de l’ex-Alshabaab, Muukhtar Robow, arrêté par la Force de l’Union africaine et remis au gouvernement. Gouvernement somalien.

Le président du Parlement a mis en lumière le fait que chaque citoyen avait le droit de choisir un chef ou d’être choisi et que Robow n’était pas exceptionnel. Mursal a également appelé les habitants de la ville de Baido au calme. Des dizaines de civils ont été tués ou blessés dans la ville par la police somalienne à la suite d’affrontements.

Entre-temps, un porte-parole des soldats de la paix de l’Union africaine en Somalie a nié avoir contribué à l’arrestation de Mukhtar Robow.

Selon des informations indépendantes, Robow aurait été arrêté et torturé par les troupes éthiopiennes, qui faisaient partie de la force de l’Union africaine en Somalie, au cours de son arrestation. Les anciens et les habitants de la localité ont également déclaré que les troupes éthiopiennes avaient aidé à l’arrestation.

Vues : 10

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*