Les législateurs somaliens divisés sur la motion de destitution contre le président

MOGADISHU, 10 décembre (Hornnews24) – Des députés somaliens ont déposé une motion de destitution contre le président Mohamed Farmaajo. La déposition a été présidée par le président Mohamed Mursal.

Farmaajo est accusé d’avoir violé les lois sur l’extradition, d’abus des pouvoirs présidentiels en signant des accords secrets qui violent les principes fédéraux et les lois militaires et pénales.

Les législateurs ont exprimé des points de vue divergents sur une motion de destitution contre le président du gouvernement fédéral, Mohamed Abdullahi Farmajo.

Les deux vice-présidents de parlement se sont fermement opposés à la motion, qui a été signée par plus de 90 législateurs et remise au président. Ils pensent que cela pourrait conduire à une crise politique dans le pays.

Les membres du parlement qui ont signé la motion de censure ont accusé le président Farmajo d’avoir usurpé les pouvoirs, signé un accord secret avec l’Éthiopie et l’Érythrée et violé plusieurs articles de la constitution du pays.

Vues : 5

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*