Premier ministre somalien: 50 Kenyans travaillent en Somalie

Nairobi, 30 janvier (hornnews24) – Le Premier ministre somalien, Hasan Ali Kheyre, a annoncé à Nairobi, dans la capitale kényane, que plus de 50 000 Kenyans travaillent actuellement en Somalie, en particulier dans les institutions financières.

La déclaration du Premier ministre sur les 50 000 Kenyans travaillant en Somalie a étonné beaucoup de Somaliens à un moment où les diplômés de l’Université somalienne n’avaient plus rien à faire mais devenaient seulement des vendeurs ambulants qui gagnaient leur vie au quotidien.

Trouver un emploi en Somalie, c’est comme un casse-tête sans idée. Le pays est en proie à une menace constante de violence, à une forte croissance démographique et à un chômage endémique.

Au cours de sa rencontre avec le président kenyan, Uhuru Kenyata, le Premier ministre a exprimé sa profonde gratitude au président kényan pour ce qu’il a appelé le soutien indéfectible du gouvernement kenyan à la Somalie. Kheyre a également transmis une lettre de condoléances du président somalien à Uhuru Kenyata à la suite de la récente attaque d’Alshabaab contre un hôtel de la capitale kényane Nairobi, où plus de 50 personnes, dont 17 occidentaux, ont été tuées.

Le gouvernement zombie somalien dirigé par Kheyre ne pouvait pas se tenir debout et s’appuyait militairement sur les pays voisins, tout en misant financièrement sur d’autres nations étrangères. L’absence de responsabilité a sapé le respect du gouvernement central somalien.

Vues : 4

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*