Somalie. Al Chabab tue 10 soldats de l’AMISOM et annihile un véhicule blindé

Mogadishu, May 16 (Hornnews24)  – Au moins 10 soldats de l’Union africaine ont été tués et plus de 15 autres blessés mercredi dans la banlieue de la capitale somalienne, Mogadiscio, par l’explosion d’une bombe placée au bord d’une route.

Les combattants islamistes en Somalie connus sous le nom de Harakat Almujahideen Alchabab ont immédiatement revendiqué la responsabilité de l’attaque. La bombe routière a déchiré le véhicule militaire. Les explosions de mines antipersonnel d’Alshabaab ont frappé de nombreuses fois des convois de forces de l’Union africaine en Somalie.

Les combattants liés à Al-Qaida ont confirmé avoir détruit au moins un véhicule blindé de l’AMISOM et tué 10 soldats sans donner plus de détails. Le groupe a intensifié ses attaques contre les soldats du gouvernement somalien et les forces étrangères.

Alchabab se bat pour chasser les forces étrangères afin de renverser le gouvernement somalien et d’imposer la charia au pays. Le groupe contrôle toujours de grandes parties des provinces du sud et du centre de la Somalie.

Les États-Unis ont reconnu le gouvernement somalien en 2013 et les frappes aériennes américaines en Somalie ont été renforcées pour lutter contre Alshabab, mais les frappes aériennes égarées et aveugles n’ont tué que des dizaines de civils, principalement des femmes et des enfants, bien que les États-Unis n’aient jamais admis avoir tué des civils en Somalie.

Vues : 38

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*