Somalie: Al-Shabaab affirme avoir tué 4 officiers américains et 16 soldats somaliens lors d’une attaque

Des combattants islamiques Alshabaab liés à Al-Qaida ont affirmé lundi avoir tué 4 officiers américains et 16 soldats somaliens formés aux États-Unis lors d’une attaque contre une base militaire de l’État de la province de Jubbaland en Somalie.

Selon les rapports, des dizaines de combattants Alshabaab ont lancé une attaque soudaine contre une base militaire occupée conjointement par les forces conjointes américaines et somaliennes au village de Janay Abdalleh près de Kimaio en Somalie, provoquant un échange de tirs qui a duré plusieurs heures. Le groupe a confirmé avoir tué 16 soldats somaliens, 4 officiers américains et blessé des dizaines d’autres.

Un camion chargé d’explosifs a percuté la base et a explosé avant que les combattants islamiques ne prennent d’assaut la base militaire fortement fortifiée, tuant un certain nombre d’hommes américains et somaliens. L’attaque a envoyé un panache sombre de fumée dans l’air.

Les résidents ont confirmé avoir vu en feu plusieurs véhicules militaires blindés détruits par l’énorme explosion qui a visé la base. La plupart des personnes tuées ont été brûlées au-delà de toute reconnaissance selon les sources d’information.

Vues : 31

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*