Somalie: Alshabaab tue un troisième officier lors d’une autre attaque

Mogadiscio, 8 décembre (Hornnews24) – Au moins 11 soldats et officiers, dont un haut responsable de l’armée somalienne, ont été tués et des dizaines d’autres blessés lorsque des combattants islamiques ont tendu une embuscade à deux convois militaires séparés dans la banlieue de la capitale somalienne, Mogadishu.

Le commandant militaire, les officiers et leurs gardes du corps voyageant avec des convois militaires ont été tués lors de l’explosion d’une bombe au bord de la route qui a frappé leurs véhicules au sud de Mogadiscio. Alshabaab a revendiqué la responsabilité de ces attaques.

La dernière attaque d’hier est la troisième du genre en deux jours, au cours de laquelle de hauts responsables somaliens ont été tués. Alshabaab, lié à Alqaida, a tué dans les deux jours suivant une embuscade le commandant du 12e bataillon de l’armée somalienne, Omar Dhereh, ainsi que d’autres officiers et 8 de ses gardes du corps.

Le gouvernement somalien, les frappes aériennes américaines et les forces de l’Union africaine ont intensifié leurs attaques contre Al Shabaab dans le sud de la Somalie et les combattants islamistes ont également intensifié leurs attaques et embuscades contre les soldats et les forces étrangères du gouvernement somalien dans le but de renverser le gouvernement somalien.

Vues : 7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*