Somalie: des soldats étrangers de l’AMISOM tuent quatre civils à Mogadiscio

Mogadiscio, 6 novembre (Hornnews24) – Au moins quatre civils ont été abattus mardi dans la capitale somalienne, Mogadiscio, par des soldats africains du maintien de la paix connus sous le nom d’AMISOM.

Le motif de l’assassinat brutal reste incertain. Les proches du défunt ainsi que la population locale ont promis de prendre les armes et de se battre contre les troupes africaines si les responsables du massacre n’étaient pas traduits en justice.

Les corps de ces quatre victimes ne sont toujours pas enterrés. Le ministère somalien du Tourisme et de la Culture a demandé une enquête immédiate sur le meurtre. Le ministère a promis que le gouvernement somalien veillerait à ce que les assassins soient tenus pour responsables.

Deux des victimes travaillaient dans un garage après avoir été attaquées et abattues par des troupes africaines. Les auteurs de tels crimes doivent être tenus pour responsables et traduits devant la justice, selon le ministère.

Vues : 52

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*