Somalie: la police tue quatre personnes et en blesse des douzaines pour réprimer les manifestants

Mogadiscio, 13 avril 2019 (Hornnews24) – La police somalienne a abattu au moins quatre manifestants et en a blessé des dizaines d’autres samedi pour réprimer des manifestants en colère à Mogadiscio, la capitale somalienne.

Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans les rues de Mogadiscio pour protester contre le meurtre d’un chauffeur de pousse-pousse et de son passager qui ont été tués par un soldat du gouvernement dans la ville plus tôt dans la journée.

Les manifestants pacifiques ont scandé des slogans anti-gouvernementaux condamnant l’assassinat de civils par les soldats du gouvernement et la détérioration de la situation sécuritaire dans la capitale somalienne.

Un des manifestants, Ahmed Jibril, a décrit le gouvernement somalien comme une institution défaillante dans un monde fantastique. La brutalité policière et le manque de responsabilité ont entaché le respect du gouvernement central zombie.

Par ailleurs, au moins deux journalistes faisant le point des manifestations ont été arrêtés par la police somalienne à Mogadiscio. La police a également confisqué les équipements des journalistes.

Mogadishu tente de museler la liberté de la presse et de bâillonner les journalistes indépendants pour les empêcher de s’acquitter de leurs tâches.

Le gouvernement somalien a récemment interdit aux journalistes et aux ambulanciers paramédicaux d’assister aux scènes d’explosion pour cacher au public les violences et les explosions meurtrières qui font souvent plusieurs dizaines d’officiers et de soldats dans la capitale somalienne, Mogadiscio.

Vues : 13

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*