Somalie: un homme tué et brûlé par les proches de sa femme à Mogadiscio

Mogadishu, Septembre. Le 20 juillet 2018 (Hornnews24) – Un homme d’âge moyen de la minorité ethnique Bantoue, connu sous le nom de Jarer, a été battu à mort puis brûlé jeudi dans la capitale somalienne Mogadiscio par des proches de sa femme.

Ahmad Muqtar Salah a été assassiné brutalement sur son lieu de travail par quatre membres de la famille de sa femme. L’incident s’est produit dans le garage de la victime où il avait été battu à mort avant que son corps ne soit brûlé.

L’homme appartenait à une minorité ethnique connue sous le nom de Bantou ou Jarer, dont les hommes ou les femmes ne sont pas autorisés à se marier avec d’autres groupes sociaux en Somalie.

Le défunt avait déjà été averti par sa belle-mère des conséquences d’un mariage avec sa fille. Selon les habitants, la mère n’a jamais accepté le mariage à cause de l’ethnie de l’homme.

Cette minorité ethnique Bantou ou Jarer a sa propre histoire de marginalisation et de maltraitance, tant par les gouvernements successifs que pendant la guerre civile.

Après l’éviction du régime dictatorial de Siad Barre en 1991, plusieurs milliers de réfugiés Bantous ont fui le pays et ont demandé leur réinstallation en Tanzanie, estimant que c’est le pays de leurs ancêtres

Hits: 18

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*