Somalie: un responsable de l’État tue sa femme enceinte après une dispute

Jowhar, 27 novembre (Hornnews24) – Un haut responsable de la province somalienne de Hirshabelleh, Ali Dhereh, a abattu mardi sa femme enceinte après une brève dispute.

La victime, Jamila Sheikh Ali Ibrahim, 32 ans, a été touchée à la tête à plusieurs reprises par son mari, directeur de l’aéroport international de Jowhar.

Les autorités ont arrêté le tueur, directeur d’un aéroport, sans incident. Certaines femmes somaliennes peuvent être décrites comme des victimes silencieuses asservies par leurs maris.

Les femmes étaient considérées comme des objets de divertissement, de plaisir et d’amusement pendant la période de la jahiliyyah, mais lorsque l’islam est apparu, il a libéré les femmes de l’oppression et de l’injustice en leur enseignant le respect et l’honneur.

La vérité est que l’islam est venu élever la position de la femme à celle de dignité et de noblesse. Aveuglés par l’ignorance, certains hommes traitent toujours leurs femmes comme des esclaves et les punissent quotidiennement.

Vues : 11

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*