Un Kenyan qui colle les parties génitales de sa femme est en fuite

Un Kenyan jaloux, identifié comme étant James Kifo, aurait attaqué sa femme en insérant du poivre, du sel et des oignons dans ses parties intimes à l’aide d’un couteau bien aiguisé, avant d’appliquer une superglue mélangée à du sable pour le sceller.

Dans un incident qui a choqué les habitants du village de Kamatungu, Kifo, qui a été décrit comme gênant, a commis le crime pendant que leur fils de trois ans regardait.

Ce sont les cris du garçon qui ont alerté les voisins de l’attaque horrible contre sa mère qui a vu la femme soigner des blessures graves. Ce sont les cris du fils qui ont attiré les habitants des environs, qui ont couru à la rescousse de la femme, mais l’attaquant a disparu dans l’obscurité.

Dans ce qui ressemble à une scène d’un film d’horreur, le suspect a échappé inexplicablement au blocus placé autour de la zone métropolitaine de Nairobi pour voyager dans le pays et il est toujours en fuite.

Le suspect aurait ordonné à la femme de nommer tous les hommes avec lesquels elle avait couché pendant son séjour à Nairobi.

Après l’avoir agressée sexuellement, il a également scellé ses oreilles et sa bouche avec le mélange de colle et de sable et l’a laissée pour morte.

Racontant l’incident, un homme identifié uniquement comme Murimi a affirmé que le suspect avait dit aux parents de la femme qu’il la tuerait.

Bien qu’elle ait été blessée après avoir été maltraitée, la police a déclaré qu’elle avait été soignée et renvoyée hier matin. La police a déclaré que le couple avait des antécédents de violence.

Hits: 46

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*