Une explosion tue 10 soldats éthiopiens en Somalie

Gedo, 23 juillet (Hornnews24) – Une énorme explosion dans la province de Ghedo, dans le sud de la Somalie, a tué plus de 10 soldats éthiopiens et blessé de nombreux autres mardi, selon des sources locales.

Les soldats éthiopiens, qui faisaient partie de la mission AMISOM en Somalie, ont été attaqués dans une zone située entre les villes de Luk et Yurkut, dans le sud de la Somalie, lorsqu’ils ont marché sur la mine.

La mine contrôlée à distance avait été posée par le groupe Alshabaab, lié à Alqaida. Le groupe a immédiatement revendiqué la responsabilité de l’explosion.

Ni le gouvernement somalien ni le commandant de l’armée éthiopienne n’ont confirmé la mort des 10 soldats éthiopiens. Les mines sont dispersées sur les routes de la province et sont les principales armes utilisées par Alshabaab contre des soldats étrangers.

Des explosions similaires ont frappé à plusieurs reprises des convois de forces de l’Union africaine en Somalie. Le groupe se bat pour chasser les forces étrangères afin de pouvoir renverser le gouvernement somalien et imposer la loi islamique au nom de la charia.

La Somalie est dans un état de chaos et d’anarchie depuis le début des années 90, lorsque le dictateur Mohammed Siad Barre a été renversé par des seigneurs de guerre basés sur des clans.

Le gouvernement somalien n’a ménagé aucun effort pour lutter contre les islamistes avec le soutien de troupes africaines, notamment d’Éthiopie, du Kenya, d’Ouganda, de Brundi et de Djibouti, ainsi que de l’aide occidentale et de fréquentes frappes aériennes sur des cibles islamistes, mais en vain.

Hits: 19

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*