Une explosion tue cinq soldats djiboutiens en Somalie alors que leur convoi est attaqué

Beletweyneh, 17 septembre 2019 (hornnews24) – Au moins cinq soldats djiboutiens ont été tués, près de dix autres ont été blessés après l’attaque d’un convoi militaire djiboutien mardi en Somalie.

Selon les premières informations, au moins un véhicule militaire blindé aurait également été détruit lors de l’explosion qui s’est produite entre les villes de Jalalaksi et Buloburdeh dans la province de Hiran.

Les habitants ont confirmé qu’un véhicule avait percuté une mine télécommandée puis explosé.

Aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de l’attaque, mais le groupe lié à Al-Qaida, Alshabaab, a mené des attaques similaires contre les forces étrangères en Somalie.

Des milliers de troupes étrangères de pays africains sont actuellement en Somalie pour protéger le faible gouvernement somalien contre les offensives des puissants islamistes.

Alshabab se bat pour imposer la charia islamique à la Somalie, pays à prédominance islamique, qui a choisi des lois constitutionnelles écrites par l’homme à la place de la charia islamique.

Hits: 17

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*