Unis les États accusés d’avoir dérobé les ressources naturelles de la Somalie

Samedi 29 septembre 2018 (Hornnews24) – Les Etats-Unis et leurs alliés ont été accusés d’avoir volé quotidiennement des ressources naturelles d’une valeur de plusieurs millions de dollars en Somalie.

L’ancien président adjoint du Parlement du Kenya, Faarah Moalin Dawaara, a révélé samedi que les troupes américaines et leurs dirigeants en Somalie pillaient les ressources naturelles de la Somalie.

Le politicien a poursuivi en disant qu’il existait des vols quotidiens d’avions cargo américains aux aéroports de Balidogleh et de Mogadishu en Somalie pour transporter des tonnes de ressources naturelles volées.

 «La Somalie est si riche en ressources et pourtant si pauvre. Tous les soirs à 3 heures du matin après minuit, deux avions de transport américains ont atterri illégalement dans les aéroports de Baligdoleh et de Mogadishu pour transporter les ressources naturelles les plus précieuses de la Somalie », at-il ajouté.

Plus de 500 soldats américains sont actuellement en Somalie. L’aéroport de Ballidogleh est occupé par des troupes américaines et personne ne sait ce qu’ils apportent ou prennent. Les frappes aériennes des États-Unis ont tué des dizaines de civils, mais les États-Unis n’ont jamais admis avoir tué des civils.

«L’actuel gouvernement fantoche somalien ne sait même pas ce qui se passe dans la capitale somalienne, Mogadiscio, et encore moins dans tout autre endroit du pays», conclut le politicien.

Hits: 7

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*